Le potager

La framboise

Commentaire
Publié le 31 juillet 2012
Qui suis-je ?

Je suis le fruit du framboisier, sous-arbrisseau proche de la ronce pouvant atteindre 1,5 mètres de hauteur et poussant à l’état sauvage dans les bois. Je suis une baie oblongue, composée de petites drupes bien distinctes, de couleur rouge plus ou moins foncée ou vive et légèrement duveteuse. J’existe aussi en jaune ou noir selon mes variétés. Ma taille est variable, je me termine par un pédoncule (ou queue) et par une légère collerette.

Je suis une baie très fragile : certaines de mes variétés donnent des fruits difficiles à cueillir et je me retrouve lamentablement écrasée entre les doigts des gourmands !

De nos jours, on me trouve dans les régions montagneuses, les landes et les lisières de forêt à sol acide d’Europe et d’Asie.

Ma famille

Je suis de la famille des Rosacées.

Il semble que je sois apparue en Europe sur les versants des Alpes. Les Romains, ces grands gastronomes, m’ont probablement consommée lors de la conquête de territoires frais et humides. Pline, qui me croyait originaire de Crète, me donna le nom de « ronce du Mont Ida ». Je suis cultivée dans les jardins français depuis le Moyen-Âge, mais à cette époque ce fut surtout pour mes vertues médicinales.

J’existe en deux catégories distinctes :
  • « les remontantes », je fructifie alors deux fois sur la même tige, d’abord en automne à l’extrémité des nouvelles tiges nées au printemps, puis, plus bas sur ces tiges, l’été suivant .
  • « les non remontantes », je fructifie alors une seule fois sur le bois de l’année précédente.
Ma famille est vraiment immense, alors je ne vais vous donner qu’un petit aperçu.
Parmi mes variétés remontantes on peut citer :
  • « Zeva remontante », je suis alors destinée à la vente en frais. Je suis de gros calibre avec une coloration rouge foncé. Ma chair est assez ferme.
  • « Autumn bliss », je suis alors destinée à la vente en frais et à la pâtisserie. Je suis de calibre moyen, conique, à la coloration rouge sombre. Ma chair est moyennement ferme.
  • « Surprise d’automne », je suis alors sans doute la meilleure variété d’automne. Je produis de gros fruits jaunes en Juillet, puis en Septembre.

Parmi mes variétés non remontantes on peut citer :
  • « Rose de Côte-d'Or », je suis alors destinée à la fabrication haut de gamme. Je suis de petit calibre avec une coloration rouge clair. Ma chair est peu ferme et facile à cueillir.
  • « Glen prosen », je suis alors destinée à la vente en frais et à la surgélation. Ma production est échelonnée. Je suis de calibre moyen avec une coloration rouge franc. Ma chair est très ferme, je suis facile à cueillir.
  • « Puyallup », je suis alors un fruit de belle présentation destiné à la vente en frais.

Mangez-moi !

J’apparais sur vos marchés de Juin à Octobre suivant les régions.

Cueillez-moi délicatement, avec mon réceptacle si je ne viens pas facilement. Je suis délicate et ne supporte pas le temps chaud ou humide, ni les changements de température. Très fragile, je dois être utilisée ou consommée dans les heures qui suivent la récolte car je ne me conserve pas. Si vous voulez me conserver plus longtemps, coupez mon pédoncule sans toucher mon corps principal et laissez-moi à plat sur un linge sec et propre dans le bas de votre réfrigérateur.
Mes variétés commercialisées sont plus résistantes mais moins savoureuses.

On peut me congeler mais seulement lorsque je suis molle et en coulis ou purée, si je suis encore belle cela ne vaut pas la peine de me congeler, je perdrai ma texture, autant me manger fraîche !

Je donne d’excellents jus, des gelées et des sorbets. Je suis souvent mélangée à du jus de groseilles rouges pour plus d’âpreté. Mon utilisation est multiple : en salade, glace, pâtisserie, confiserie, sirop, coulis, confiture, tarte, gâteau, décoration, mais je suis bien meilleure nature ! Lavez-moi délicatement et peu de temps avant de me servir : je n’en serai que meilleure.

Mes qualités

Je suis peu sucrée ce qui me rend très peu calorique ! Et oui, je ne fournis que 44 Kcal par portion de 100g, je suis donc un très bon élément pour finir un repas riche et copieux (mais rien ne vous empêche de me consommer en dehors de cela !). Ce sont mes acides organiques qui me donnent ma saveur acidulée si caractéristique.

Je suis riche en vitamine C : une portion de 100g couvre plus de 30% de vos apports quotidiens recommandés. Je suis aussi source de vitamine B9 et je figure parmi les fruits frais avec un ratio minéraux/calories le plus élevé ! C’est super pour une recharge minérale efficace !

Je suis aussi riche en fibres bonnes pour votre digestion : mes petits grains accélèrent votre transit intestinal et permettent de lutter contre la tendance à la constipation.

Bon appétit !

Source : Frédéric Jaunault & Thierry Hanh (www.creasaveurs.com)

Commentaires

Aucun commentaires pour l'instant.

Ajouter un Commentaire

* Informations obligatoires
(ne sera pas publiée)
blank
Avertissez-moi des nouveaux commentaires par e-mail.
blank
blank

NOUVEAU SUR NUTRISSIME ?
Inscrivez-vous gratuitement, gérer, ajouter, publier et partager vos recettes et vos menus...
J'ouvre mon compte gratuit
Suivez Nutrissime
Abonnez vous à la newsletter
Nouveau
Les dernières recettes
Les dernières actualités
LE BLOG RSS RECETTES RSS MA CUISINE RSS MENUS RSS CROUSTI'INFOS RSS MINCEUR RSS PARTENAIRES
Copyright © 2011-2016 Nutrissime.com - [javascript protected email address] Recrutement - Mentions légales - Conditions Générales d'Utilisation
Google Analytics Alternative